Emission de deux monnaies de 10€ et 50€ sur le Colbert.

Série débutée en 2012, qui met à l'honneur le patrimoine français sur cinq ans, consacrée aux bateaux : « Grands navires français ».
Le croiseur Colbert est le 6e navire à porter ce nom. Construit à Brest de 1953 à 1957, il fut mis à flot le 24 mars 1956 et armé en mai 1959. Le Colbert a sillonné les mers jusqu'en 1991. De 1993 à 2007, le navire désarmé, est amarré à Bordeaux et transformé en musée ouvert au public, avant d’être transporté à Brest. Il est amarré alors au cimetière des navires de Landévennec. Son démantèlement est prévu mais pas encore démarré.
Face : Le croiseur, il porte le nom de Jean-Baptiste Colbert, ministre de la Marine de Louis XIV dont le buste figure sur la partie droite. Au loin, le pont d’Aquitaine fait référence à son amarrage pendant plus de dix ans dans la ville de Bordeaux, traversée par la Garonne.
Revers : composition commune aux bâtiments militaires que l’on retrouvera sur les cinq pièces (un bâtiment militaire par an sur cinq ans) : les silhouettes des cinq bâtiments de la série surmontées d’un col bleu dans lequel vient s’insérer la valeur faciale de 50 euro ou 10 euro. Au sommet de la pièce, on peut lire la mention « les grands navires français ». Le millésime encadré des deux différents se situe sous un arc de cercle de chaînons.


  • Date : 26.05.2015BE 2015 Le Colbert, faceBE 2015 Le Colbert, revers
  • Valeur faciale : 10€
  • Tirage annoncé : 3 000 ex.
  • Qualité : Belle Epreuve
  • Métal : Argent 900⁄1000
    Cuivre 100⁄1000
  • Diamètre : 37mm
  • Tranche : lisse
  • Poids : 22.2g
  • Prix à l'émission : 55€

BE 2015 Le Colbert, fourreauTexte fourreau : Le croiseur Colbert est le sixième navire à porter ce nom. Construit à Brest de 1953 à 1957, il fut mis à flot le 24 mars 1956 et armé en mai 1959. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la France entreprend de reconstruire sa flotte. La construction de deux croiseurs anti-aérien est lancée : le croiseur De Grasse navire d'avant guerre sera rénové et le croiseur Colbert sera le premier de l'après guerre. Il sera transformé entre 1970 et 1972 en croiseur lance missiles. Il participe à son unique mission de guerre durant le conflit du Golfe en 1991. De 1993 à 2007, le navire désarmé est amarré à Bordeaux et transformé en musée ouvert au public, avant d'être transporté à Brest pour y être détruit.




  • Date : 26.05.2015BE 2015 Le Colbert, faceBE 2015 Le Colbert, revers
  • Valeur faciale : 50€
  • Tirage annoncé : 250 ex.
  • Qualité : Belle Epreuve
  • Métal : Argent 950⁄1000
    Cuivre 50⁄1000
  • Diamètre : 50mm
  • Tranche : Numérotation du tirage
  • Poids : 163.8g
  • Prix à l'émission : 435€

BE 2015 Le Colbert, fourreauTexte fourreau : Le croiseur Colbert est le sixième navire à porter ce nom. Construit à Brest de 1953 à 1957, il fut mis à flot le 24 mars 1956 et armé en mai 1959. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la France entreprend de reconstruire sa flotte. La construction de deux croiseurs anti-aérien est lancée : le croiseur De Grasse navire d'avant guerre sera rénové et le croiseur Colbert sera le premier de l'après guerre. Il sera transformé entre 1970 et 1972 en croiseur lance missiles. Il participe à son unique mission de guerre durant le conflit du Golfe en 1991. De 1993 à 2007, le navire désarmé est amarré à Bordeaux et transformé en musée ouvert au public, avant d'être transporté à Brest pour y être détruit.


Visuels monnaies & fourreaux : ©euros-en-argent.fr